Chapelle Sainte-Marthe de Bordeaux

L'hôpital Saint-André de Bordeaux a été démoli en 1844. Drouyn s'attache ici à la chapelle Sainte-Marthe et plus particulièrement à sa porte d'entrée placée sur la face méridionale du bâtiment. Les fragments de la porte se trouvent aujourd'hui dans la chapelle Becquet à Villenave-d'Ornon.

Edifice visitable : Non

Bibliographie : Léo Drouyn et Bordeaux, volumes 17 et 18, Editions de l’Entre-deux-Mers, AHB, CLEM, 2011.